Nouvelles de l’APPC et du port – Juin 2022

Nouvelles de juin 2022

 

Depuis l’Assemblée Générale du 26 mars dernier, l’APPC a participé à plusieurs rencontres, tout d’abord : 

  • Le samedi 14 mai, après la permanence Plaisanciers Vigilants sur le port, le Conseil d’Administration s’est réuni pour le vote du bureau qui se compose
    • Edith Coudrais – présidente
    • Alain Miceli – vice-président
    • Claude Riou – secrétaire
    • Patrick Maillard – secrétaire adjoint
    • Gérard Chatry – trésorier
    • Jean-Marc Harmel – trésorier-adjoint

Pour ceux qui ne connaitraient pas le bureau et notamment les derniers élus, vous pouvez retrouver le trombinoscope du Conseil d’Administration en suivant le lien ci-après :

Association APPC Trombinoscope

 

Avec les instances du Port (capitainerie – CPM) 

  • Le 22 avril réunion organisée par la CPM à la Capitainerie sur le sujet de la sûreté, lors de cette réunion, la vidéo-protection a été annoncée pour une mise en place dès cet été et les portails sécurisés en fin d’année 2022 (l’option du choix du portail n’étant pas encore faite) puis en 2023 l’éclairage. Une communication détaillée sur ce sujet a déjà été envoyée à tous les adhérents.

 

  • Le 30 mai une réunion au siège de la CPM était organisée avec l’UNAN56, l’UPPM et associations de plaisanciers. Divers sujets étaient à l’ordre du jour, dont la sûreté. Nous avons pu avoir la confirmation que l’option du portail haut avait été décidée. Ont été également évoqués :
    • l’application maplacedeportenmorbihan.com : application de gestion des listes d’attente pour les ports gérés par la CPM,
    • les stations eaux noires et eaux grises qui sont sous utilisées et qui doivent être mieux adaptées pour une utilisation optimale
    • l’expérimentation de bornes connectées au port d’Arzal pour la gestion des flux (eau potable électricité),
    • la sécurité et adaptations des plateformes de manutention suite à l’accident à la Trinité sur Mer
    • et divers sujets dont la visite du service de la Sté Atout-Ports

 

  • Le 7 juin à la demande de l’APPC, la CPM a organisé une rencontre avec les associations et membres du CLUPIPP sur l’organisation et la gestion du parking Nord dans le cadre du réaménagement du Port
    • Les travaux du parking Nord dénommé « Staromer » débuteront en octobre 2022 pour la première phase qui prévoit les travaux du terre plein Nord et la construction du local technique.
      Le principe retenu par la CPM est une continuité de service, y compris pour les transferts des bateaux vers la ZAC du Rédo.
    • La livraison du parking est prévue pour juin 2023. Concernant les nouveaux sanitaires qui seront englobés avec l’office du tourisme, la livraison est prévue pour juin 2024
    • Concernant le parking, actuellement il dispose de 254 places pour les plaisanciers et 99 places pour le public. Après travaux, le parking ne comprendra pas de zones spécifiques plaisanciers/public. Cependant, dans sa gestion, la priorité sera donnée aux plaisanciers. Suite à ces aménagements, le nombre de places disponibles sera limité à 298 places au total. L’entrée au parking s’effectuera par un accès unique. Les aménagements prévus constituent des impondérables.

 

Le but de cet aménagement est :

  • De prioriser les plaisanciers
  • D’assurer une rotation des stationnements des véhicules
  • Un seul point d’entrée avec lecture de plaques des véhicules (possibilité d’enregistrer plusieurs véhicules) mais l’accès sera limité à un véhicule par bateau, y compris pour les loueurs.
  • De réguler de manière dynamique le nombre de places réservées selon la saison

Lors de périodes estivales une limitation dans le temps des stationnements est envisagée avec une tarification dissuasive pour permettre une rotation des véhicules, la durée n’est pas encore définie.

L’attention de la CPM a été attirée sur le fait que cette nouvelle gestion devrait permettre une meilleure « fluidité » du flux des véhicules, notamment par la limitation à un véhicule par bateau. De ce fait, la limitation en durée du parking ne devrait pas être au détriment des plaisanciers et si celle-ci est mise en place, un nombre de jours optimal doit être prévu avec des alternatives de desserte vers les parkings du Rédo ou Senso.

En fin de réunion, a été évoquée la zone dédiée à la dizaine de places réservées aux plaisanciers de la darse Est aménagée à l’angle du parking Nord par la pose de blocs de pierre qui pose à nouveau problème : le passage entre les blocs étant possible pour le public, il y a donc lieu de renforcer le nombre de blocs pour empêcher l’accès depuis la zone publique.

En conclusion, après le Mille Sabords, la CPM aura à gérer deux chantiers conséquents sur le port : la première phase des dragages et l’aménagement du parking Nord.

 

Pour le Conseil d’Administration,

La Présidente,

Edith Coudrais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.