Lancement du chantier de sécurisation du port du Crouesty

Une réunion sur le thème de la sécurisation du port s’est tenue le 22 avril 2022  à laquelle assistaient les représentants du concessionnaire, de la collectivité territoriale, du personnel et des autres usagers du port. Etaient également présents, la Gendarmerie Nationale et le Référent Plaisanciers Vigilants du port. Lors de cette réunion, la Compagnie des Ports du Morbihan (CPM) a présenté le projet de sécurisation ainsi que l’échéancier de mise en œuvre des différentes phases de réalisation.

Nous vous présentons ci dessous la totalité de la présentation.
Toutefois la hauteur des accès aux pontons est toujours sujette à débats : portillons de 1,20 m ou portails de 2,10 m de hauteur. Le Référent Plaisanciers Vigilants du port réaffirme que les portillons de 1,20 m ne sont pas suffisamment hauts pour assurer la protection nécessaire des accès aux pontons et a demandé dans un courrier argumenté post réunion que la CPM mette en œuvre des portails de 2,10 m comme l’ont déjà fait bon nombre de ports.

 

Nous vous tiendrons informés de l’avancement de ce projet au fil de sa réalisation.

Nous restons à votre disposition pour toute question relative à ce projet, étape importante dans la vie du port.

12 réponses

  1. Bonjour
    Victime en octobre 2020 de vol d’électronique sur mon bateau, j’approuve totalement la mise en place des systèmes de sécurisation du port.
    En revanche pour moi, il n’y a pas débat, les portillons doivent faire 2,10m pour être dissuasifs et efficaces.
    Tous les ports équipés de portillons ont fait le choix d’une hauteur importante et cela depuis des années…
    Les alentours du port ont vocation à rester des lieux de promenade mais les pontons, comme des garages, doivent être fermés au public compte tenu de la valeur des bateaux et du matériel à bord.
    Cordialement.
    Bertrand Henry

    1. Bonjour Monsieur Henry,
      Merci pour votre commentaire que nous partageons.
      Soyez assuré que nous ferons notre possible pour l’installation de portails et non de portillons. De plus leur position à mi- passerelle facilitera leur franchissement en utilisant les lisses horizontales soudées sur la structure.
      Cordialement,
      Gérard Chatry

  2. Bonjour
    Des portillons de 1.2 m sont peut être dissuasifs pour des jeunes enfants et encore cela peut devenir vite un jeu d’escalade pour eux mais ils sont surtout une sécurisation inutile devant des bandes organisées qui sévissent …Au vu du montant des travaux , mettre des portillons de cette faible hauteur c’est jeter l’argent public pour une protection illusoire !
    Monsieur le Maire d’Arzon reprenez vous ces équipements à 2.1 m ne risquent pas de transformer le port en prison …
    Espérant que le bon sens triomphera devant
    Des attitudes dogmatiques !

    1. Bonjour monsieur Prouff,
      Après avoir fortement soutenu l’argument que vous évoquez en début de votre commentaire, j’ai été contredit par le Référent Sureté de la Gendarmerie du Morbihan qui, pour lui, le franchissement d’un portail de 2,10 m n’était pas plus difficile qu’un portillon de 1,20 m. Il est évident que j’ai montré une opposition totale à cette intervention. Dans les basics de la Sûreté, plus vous rendez difficile l’accès à ce que vous souhaitez protéger, meilleure en sera la dissuasion.
      J’ose croire que la CPM fera preuve d’une meilleure objectivité.

  3. Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord avec Henri Bertrand, il faut absolument que les portiques fassent 2.10 m de haut, autrement cela ne sert à rien. Il faut dissuader les éventuels voleurs en les gênant par un accès difficile. La plupart des grands ports de plaisance sont équipés comme cela, il doit bien y avoir une raison.
    Et à ma connaissance, cela ne dégrade aucunement l’image que l’on veut donner des ports. Au contraire, cela réconforte de montrer que les biens sont protégés

  4. Bonjour à tous
    Il n’y a pas de débat à avoir. Les portes se doivent d’être à au moins 2,10 comme dans les autres Ports qu’ils fussent ceux de Cannes, Nice Pornic Les Sables d’Olonnes, Brest ect…
    1m20 c’est l’équipements des squares pour enfants. Faudrait pas se tromper de cibles !
    Perso j’en suis à 15K€ de vol….

  5. Bonjour,

    Merci pour votre action. C’est une belle avancée..!

    Il me semble nécessaire que la hauteur du portillon soit d’au moins 2m10. Le retour sur investissement par rapport aux vols de ces dernières années, va très vite être atteint!
    Je crains malheureusement que le portillon de 1m20 n’ait absolument aucun intérêt.

    Olivier

  6. Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord pour que les portiques fassent 2.10 m de haut.
    Pour la réalisation, ce serait bien de bénéficier du retour d’expérience des (nombreux) ports qui en sont déjà équipés.

    Bien cordialement

  7. Bonjour à tous et merci à nos représentants.
    Enorme avantage d’un portillon de 1m20 de hauteur: si j’oublie mon badge, je n’aurai aucune difficulté à rejoindre mon bateau et à l’avitailler; de plus un équipier pourra l’enjamber pour m’aider au transfert du matériel. Formidable , non !!!
    Il est probable que nos décideurs veulent prévenir les conséquences d’oubli de badge des navigateurs. Merci ???
    Si la porte de votre appartement ne dispose pas d’ une protection suffisante, l’assurance refusera la prise en charge d’ une effraction.

    Donc , bien évidemment 2m10 me semble indispensable

    Pierre Guille des Buttes

  8. Bonjour à tous
    Il ne peut y avoir d’ambiguïté les mètres 2,10 s’imposent.
    Dans le cas contraire mieux orienter ce budget pour autres choses d’utile.
    Bravo Gérard pour tes interventions.

  9. Bonjour à tous

    je ne peux que m’associer à l’unanimité des remarques: comment imaginer qu’un portillon de 1,20m soit dissuasif quand il suffit d’escalader les lisses de la passerelle pour passer au-dessus!
    A noter que le projet de la CPM de mettre ces portillons au milieu des passerelles les rend moins visibles des promeneurs circulant le long du port, ce qui limitera ainsi l’impact visuel d’un portillon plus haut de 2.10m.
    Merci à l’APPC de défendre nos intérêts de plaisanciers soucieux avant tout de quiétude.
    Jean-François Boyard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.