Un dispositif Plaisanciers vigilants au Crouesty

Article OF paru le 8/06/20.

Un dispositif Plaisanciers vigilants au Crouesty

L’Association des plaisanciers du port du Crouesty (APPC) a créé un dispositif de solidarité et de bienveillance entre plaisanciers afin de veiller sur leurs bateaux.

L’association des plaisanciers du Port du Crouesty (APPC) a lancé le dispositif plaisanciers Vigilants, en présence d’Edith Coudrais, la présidente ; Alain Miceli, le vice-président ; Jean-Marc Gauter, directeur du Port ; Gérard Chatry, trésorier ; le major Tromeur, de la gendarmerie maritime de Lorient, et un de ses collègues. I OUEST-FRANCE

“L’initiative” :

L’Association des plaisanciers du port du Crouesty (APPC), qui existe depuis septembre 2019, compte à ce jour un peu plus de 70 membres. Lors d’un conseil d’administration en novembre dernier, des groupes de travail ont été constitués, dont un pour monter un dispositif Plaisanciers vigilants sur le port du Crouesty.

Après avoir pris contact avec Jean-Marc Gauter, le directeur du port, ils se mettent en relation avec l’AUPL, l’Association des usagers du port de Locmiquélic, qui a créé le concept et une charte, en collaboration avec la Compagnie des ports du Morbihan. Celle-ci précise qu’elle n‘y participe pas et qu’il n’y a pas de fichiers.

Rapidement, les deux associations signent une convention ensemble, l’APPC a aussi reçu les conseils du major Tromeur, le commandant de la brigade maritime de Lorient.

« Le principe de ce dispositif consiste à porter un regard attentif et solidaire aux voisins des pontons ou des mouillages et à leur bateau, dans le respect de la vie privée », explique Édith Coudrais, la présidente de l’APPC.

Cette démarche volontaire repose sur la solidarité entre plaisanciers, avec quelques règles pour que cela ne soit pas intrusif. En deux ans, d’autres associations ont adopté ce principe. Les plaisanciers se reconnaissent grâce à un autocollant posé sur les bateaux.

Pour la Compagnie des ports du Morbihan, ce dispositif est complémentaire et il ne se substitue pas aux services du port. « Les services des ports ne peuvent pas tout voir. En fin de compte, cela remet au goût du jour la solidarité légendaire qui existait entre plaisanciers, et cela crée de la convivialité », témoigne Marc Gauter.

Le dispositif a été officialisé vendredi dernier. « Il n’est pas nécessaire d’adhérer à l’association pour participer à Vigilance plaisanciers, les documents sont à la disposition des usagers du port à la capitainerie », précise la présidente.

Le principe du dispositif est rappelé sur le site de l’APPC : appc-crouesty.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer